Pour toute question sur votre compte, vos droits et vos éventuels problèmes, contactez l’organisme concerné

En cas de dysfonctionnement, de vol ou de perte de carte Vitale, le titulaire doit immédiatement prévenir sa caisse d’assurance maladie. Pour cela, trois options sont possibles :

  • Déclarer le vol, la perte ou le dysfonctionnement de la carte Vitale en ligne, depuis le compte Ameli, puis y commander une carte de remplacement.
  • Faire la déclaration par courrier ou par téléphone.
  • Se déplacer à un point d’accueil de l’assurance maladie, pour déclarer le problème.

Cette déclaration et l’édition d’une nouvelle carte Vitale sont gratuites. Notez que la carte Vitale déclarée perdue, volée ou ne fonctionnant plus devient inutilisable.

Pour toute question sur votre compte, vos droits et vos éventuels problèmes, contactez l’organisme concerné

Après la déclaration, l’assuré reçoit une nouvelle carte dans un délai de 2 à 3 semaines. Dès la réception, il doit alors vérifier l’exactitude des informations qu’elle contient, grâce au récapitulatif papier transmis avec. Le cas échéant, il doit signaler toute erreur à son organisme d’assurance maladie, qui fera le nécessaire.

De même, en cas de vol ou de perte d’un carnet de CESU, rendez-vous sur www.118-918.fr.