Savon noir liquide Marius Fabre

Emblématique du savon de Provence, le savon de Marseille est un trésor concret et culturel dont les règles de fabrication – fixées par Colbert- remontent au XVIIème siècle. Pourtant, le vrai savon de Marseille ne bénéficie d’aucune protection de type « appellation contrôlée » et le consommateur se voit proposer des savons dits de Marseille qui n’en sont pas.

Vrai savon de Marseille : quelques critères majeurs

Savon noir liquide Marius Fabre

Source : http://www.marius-fabre.com/

Un vrai savon de Marseille est cuit au chaudron selon des règles traditionnelles, ne contient aucune graisse animale (seules des huiles végétales, à commencer par l’huile d’olive, entrent dans sa fabrication), aucun conservateur, aucun colorant et aucun « parfum ».

Cela dit, Marius Fabre le propose aussi en savon liquide (soit à base d’huile d’olive avec ajout d’huile de coprah, soit à base d’huile de coprah) dans des versions parfumées (à la lavande, au santal, à la rose….) : http://www.marius-fabre.com/fr/4-savon-liquide-de-marseille/.

 

Savon noir et savon d’Alep

Le savon de Marseille liquide ne doit pas être confondu avec le savon noir liquide que fabrique aussi Marius Fabre. Un savon noir, non à base d’huile de lin mais d’huile d’olive fortement concentrée (brevet Marius Fabre), ni avec son savon d’Alep liquide (à base d’huile d’olive et d’huile de baies de laurier).