S’il est un animal très proche de l’homme (et selon les chiffres de plus en plus) c’est bien le chat domestique. Il faut dire que cet animal est petit, peu bruyant, joueur, câlin et propre. Dans la nature, en effet, le chat a un réflexe : choisir un endroit pour faire ses besoins (terre meuble, sable…) lui permettant de recouvrir ses excréments et ses urines avec ce qu’il a sous la patte. Et c’est tout aussi « naturellement » qu’il reproduit ce geste en appartement, pour peu que son maître lui fournisse une litière appropriée.

Quelle litière ?

La détente dont est capable un chat ne doit pas faire oublier que chat griffe !

Source :http://catapart.fr

Plusieurs critères entrent en jeu pour maximiser la propreté d’un chat domestique. Parce que l’odorat des chats est très sensible, les litières absorbantes (litières végétales par exemple, ou agglomérantes) sont à privilégier, y inclus pour leurs maîtres car l’odeur d’urine de chat est désagréable. D’autant qu’émettant peu de poussières (moins que du sable), elles protègent leurs bronches. Elles sont aussi plus faciles à maintenir propres. Autre critère à prendre en compte, la plus ou moins grande pudeur de votre chat : s’il l’est, mieux vaudra lui présenter un bac à litière couvert. Par contre, s’il est plutôt « nature », un bac ouvert lui conviendra mieux. En savoir plus sur http://catapart.fr.